Crac!

Résumé de la pièce

Lorsque Claudia Draper, une call-girl de luxe à la personnalité plutôt forte, est accusée d’homicide involontaire au premier degré après avoir tué un client supposément par légitime défense, sa mère Rose et son beau-père Arthur tentent de la faire déclarer mentalement inapte, ce qui empêcherait la tenue d’un procès médiatisé. Le défenseur public Aaron Levinsky est assigné à son cas, mais Claudia résiste à toute aide et reste méfiante envers tout le monde voulant la faire interner : ses parents, le psychiatre examinateur, l'avocat du bureau du procureur, et même le juge. Au fur et à mesure que les audiences à huis clos progressent, de nouvelles informations sur l'expérience de vie de Claudia commencent à faire surface…

Texte : Tom Topor
Mise en scène : Emmanuelle Laroche
Traduction : Paul Latreille

Distribution

«Tu l'sais, chère, tu l'sais qu'on t'aime?»

Rose Kirk

la mère de Claudia

Alyne Aubut

«Croyez-vous que la prévenue peut représenter un danger pour elle-même et pour son entourage?»

Me Franklin MacMillan

le procureur chargé de la poursuite

Martin Guy Bélanger

«Posez-les vos hosties d'questions.»

Arthur Kirk

le beau-père de Claudia

Alain Campagna

«Quelle que soit la façon de l'appliquer, c'est la loi. Vous devriez le savoir.»

le juge Murdoch

 

Guy Gagnon

«Ça fait moins mal de vendre son cul à des étrangers.»

Claudia Faith Draper

 

Julie Gagnon

«J'touche du bois.»

Me Aaron Levinsky

l'avocat de la défense

Steve Méthot

«Jurez-vous de dire toute la vérité...»

Harry Haggerty

l'officier de la cour

Clément Proulx

«Pourriez-vous répéter?»

l'archiviste

 

Suzelle Robert

«On est plus au Moyen-Âge, on sait qu'il y des maladies mentales aussi bien que physiques.»

Le Dr Herbert Rosenthal

Psychiatre

Denis Turgeon

Commanditaires